Comprendre, travailler et maîtriser son gainage

Vous êtes-vous déjà demandé quelle était la meilleure manière de gérer votre gainage durant un soulevé de terre ? Un squat ? Un arraché ? De savoir comment synchroniser votre respiration en fonction de l’intensité et de la durée de l’effort à fournir ? Vous a-t-on un jour dit qu’il fallait "aspirer" son nombril pour bien se gainer, ou contracter intensément ses abdos de la même manière que sur un enroulement vertébra (crunch) ? Pas très efficace, n’est-ce pas ? Si vous avez répondu oui à l’une de ces questions, et que vous souhaitez en apprendre davantage sur ce que l’on nomme le gainage du centre du corps (le core), alors je vous suggère vivement de poursuivre votre lecture. Cet article a pour but de vous aider à développer un gainage fonctionnel, utile, tant pour un athlète issu d’un sport de force à des fins d’optimisation de la performance (Haltérophilie, Force athlétique, CrossFit, Strongman, etc.), que pour une personne sédentaire cherchant à se défaire d’une lombalgie chronique par le biais de l’activité physique (voir notre dossier sur le sujet). Ne vous attendez donc pas à y trouver un répertoire d’exercices destiné à sculpter votre sangle abdominale pour la plage. Même si les adaptations secondaires qui découlent de la mise en application des méthodes de travail détaillées ici auront un impact esthétique qui saura, j’en suis sur, être largement apprécié.


Pour consulter l'article dans son intégralité, cliquez ici !


  • Noir Facebook Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Icône Instagram
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Icône YouTube